Portrait d’Amélie T., directrice chez D’Eux-Mêmes

Portrait d’Amélie T., directrice chez D’Eux-Mêmes

Amélie T.
38 ans
Directrice

Comment vous est venue l’envie de travailler dans ce domaine ?
J’ai toujours eu cette envie de travailler dans un restaurant.
J’ai commencé en tant que serveuse puis assistante de direction puis on a acheté notre restaurant.

Qu’est-ce que vous préférez chez D’Eux-Mêmes ?
La convivialité.
On a essayé d’instaurer un vrai esprit d’équipe. Qu’il n’y ait pas une équipe cuisine et une équipe salle mais que tout le monde soit solidaire.

Si vous deviez nous recommander un plat de la carte, ça serait … ?
De manière globale, le poisson.
Le chef a une manière de cuire le poisson bien à lui, qui n’est ni trop cuit ni pas assez et qu’on ne retrouve pas dans les autres restaurants. Plus on mange du poisson chez D’Eux-Mêmes et plus on a envie d’en remanger. Les poissons sont toujours frais donc c’est le top.

Avez-vous une anecdote à nous confier ?
Il y en a énormément mais là tout de suite maintenant je n’en ai pas une en particulier.
Il aurait fallu tout écrire au fur et à mesure.

Un petit rituel avant le service ?
Nous, on fait un petit briefing et puis le café avec l’équipe.

Si vous étiez une spécialité française, laquelle seriez-vous ?
Je dirais le pot au feu. C’est un souvenir d’enfance.

Un légume ? Un fruit ?
Je les aime tous mais je dirais la carotte.
Et en fruit, le fruit de la passion.

Plutôt sucré ou salé ?
Maintenant plutôt salé. En vieillissant je préfère le salé.